Chris Tour

06 février 2014

ONG OCPP - 31 janvier 2014

8h40 départ pour Oudong, l'ancienne capitale, devenu centre religieux. Nous sommes partis avec 148 paires de lunettes pour les distribuer à la Pagode et au village de Prek ta Prom.

Oudong est l'ancienne capitale du Cambodge, désormais, c'est une communauté bouddhiste importante. Acteurs clé du développement social, les pagodes permettent d'étudier mais aussi de subvenir aux besoins vitaux.

Prek ta Prom, au sud de Oudong, sur l'autre rive du Tonlé, est un village où OCPP intervient directement pour le soutien à des projets personnels de développement (élevage, agriculture, transformation pour vente sur les marchés). Cette aide permet à des familles de développer des projets générateurs de revenus.

Nous arrivons à la Pagode de Oudong juste avant les prières du matin qui précède le repas des bonzes. Thierry DUMAS, Président de OCPP remet les lunettes qui sont aussitôt portées aux dons pour l'ensemble de la communauté et de ses oeuvres. L'association se trouve donc accueillie et remerciée lors de cette prière du matin à suivre. Grand moment d'émotion où l'importance du relais avec la population est primordiale.

Après une visite du centre religieux bouddhiste et notamment son grand bouddha de marbre nous reprenons la route vers Prek ta Prom, un village sur l'autre rive du Tonlé où il nous faudra franchir un bac, le mot ferry serait une exagération.

Nous y découvrons trois projets qui sont en cours de réalisation :

Un élevage de chèvre où une aide de départ de 800 $ a permis l'achat de 4 chèvres. Le cheptel s'élève aujourd'hui à 8 têtes après 4 mois.

Une aide spécifique de 800 $ à une paysanne lui permettant de transformer des légumes pour les vendre au marché et monter ainsi un commerce.

Une plantation de tomates dont les premiers fruits sont récoltés et pourront engendrer des ventes conséquentes. L'aide de départ a été de 700 $

Nous mangeons sur place, et nous remettons les lunettes apportées et qui profiterons à l'ensemble du village. Ces aides et supports au développement permettent de faire vivre des familles et ainsi impacter l'ensemble de l'économie du village.

OCPP intervient aussi sur d'autres projets et notamment le soutien financier d'une crèche à Kep que nous visiterons le 7 fevrier.

Posté par christour à 01:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 janvier 2014

Trek VTT

L'île de la soie, une île sur le Mékong à une vingtaine de km au nord de Phnom Penh. Uniquement accessible en ferry, en décalage complet avec la vie dans Phnom Penh.

Sur l'île, on vit d'agriculture, d'élevage, de pêche, de tissage aussi (d'où son nom). Un peu de tourisme avec des Guest House accueillantes dans la pure style khmer., cette impression d'être attendu depuis si longtemps - indéfinissable... Nous sommes restés juste pour le repas de midi mais quel accueil. Sans rien demander, nous sommes repartis le sac à dos gonflé de bananes ( les petites, celles qui ont du goût).

Puis nous somme remontés le long de l'iles pour ressortir par l'autre ferry qui nous reposait du même côté, si tu veux traverser le Mékong, il te faut rejoindre Prek ta meak, 20 km plus haut. En réfection, en reconstruction comme une grande partie du pays, les ponts partent de très bas, montent très haut ( vue les différences de niveau entre saison sèche et humide), bref en vélo un vrai coupe jarret !

On traverse des villages ou plutôt, ça et la quelques maisons rassemblées donnent l'impression d'un hameau. Chaque maison vend quelque chose, de l'essence en bouteille jusqu'à la coupe de cheveux en passant par la nourriture en tout genre. En fait on redescend le Mékong rive inverse à Phnm Penh côté Kandal. Pour retraverser, il nous faut récupérer un ferry, les ponts sont denrée rare.

Enfin le ferry qui donne au sud de Phnom Penh côté "Diamond Island", là où Phnom Penh se prend pour Hong Kong, un immense chantier de building, de parc, de golf, richesses redistribuées à l'asiatique (voir le chapitre sur Hong Kong). On y arrive avec nos vélos en pleine heure de pointes. Ne dites plus "C'était le bordel en ville ce soir pour rentrer", vous n'imaginez pas ce que c'est ! Théoriquement 2 x 2 voies transformées en 2 x 4 voies dans un méli mélo de camions surchargés, de motos idem, de tuktuks, de 4x4, de voitures, de piétons... Plantés au milieu de ce fatras avec nos 2 vélos sous 38-40 degrés, on n'avance qu'à petits pas.

Finalement, on en sort, il nous reste 3/4 km d'une ligne droite interminable et on arrive à "l'Elephant Blanc" après près de 75 km de trek improbable.

Posté par christour à 03:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 janvier 2014

Hong Kong

Mégapôle mégalo. La ruche, économiquement décomplexée fonctionnant à l'asiatique. Ce ne sont pas les "3 8", ce sont les "2 12".

Pas de nuit pas de jour, à peine un bout de week-end où les Philipines, employées de maison se retrouvent le dimanche dans la rue, dans les parcs à discuter, écouter la musique, danser. Assises sur des grands cartons dont elles redressent les bords pour se protéger du vent qui remonterait de la baie. Le reste du temps, elles sont hébergées chez "le patron" dans un réduit (j'ai failli écrire chambre) de 2m sur 2, souvent sans fenêtre. D'ailleurs cette pièce, même dans les constructions actuelles, est prévue, dessinée sur plan.

Le modèle asiatique, c'est une économie du 21ème siècle qui fonctionne dans un environnement social du 19ème. Nickel pour le trader qui occupe les méga tour des banques. Modèle qui crée de la richesse, de l'emploi (il y a des employés pour tout et partout) et évidemment de l'inégalité. Cette inégalité étant proportionnelle à la richesse créée et aux nombres d'employés nécessaire, elle est effectivement énorme.

Le loyer mensuel d'un 65 m2 à Hong Kong sur Wanchai, c'est 4 000 €, en face sur Konlow, c'est un gros poil plus cher. Où dorment les ouvriers ? Ils s'entassent ou repartent le soir en Chine continentale. Parce que Hong Kong est la Chine comme le gouvernement chinois est le communisme, une vie de l'esprit en quelque sorte, une habile distorsion des valeurs dont les pires économistes libéraux n'oseraient même pas rêver.

Posté par christour à 06:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 janvier 2014

Superstructures !

Un mélange de béton, d'habitat traditionnel, d'autoroutes et de voies piétonnes. Avec coincée au milieu l'église... Nouvel an chinois oblige, la deco de l'église est syncrétiste...

Posté par christour à 06:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Arrivée à l'hôtel bishop international house

Aussitôt arrives à Hong Kong, nous sommes tombés sur un ... Marseillais qui, habitué de la ville nous a bien briefer sur les transports, informations très utile quand on débarque quelque part. Si on hésitait à prendre un taxi, il nous a vite rassuré sur les prix. Donc nous avons tenté le coup et en effet, pour faire la gare centrale - notre hôtel (4 km - 15 minutes), nous avons payés la somme astronomique de 3€86 !
Le dollar HK vaut tripette, à peu près 10 centimes d'euros.
En attendant d'avoir accès à notre chambre qui n'est pas tout à fait prête, on boit un café sur la terrasse de l'hôtel. La vue est belle, le café américain donc qui a goût à tout sauf à café... Au moins il contient de la caféine... Ici il est 10h40, en France, 3h40... On fait nuit blanche ! 😊

Posté par christour à 03:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]


La ville verticale

Ici pour prendre les photos, tu tiens l'iphone vertical sinon les maisons ne rentrent pas dans le cadre !

Posté par christour à 03:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Arriving to Hong Kong

Ça y'est Hong Kong City nous voilà !!!

Posté par christour à 01:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 janvier 2014

On board !

Ça y'est on est calé pour 12 h 😀

Posté par christour à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Check !

Posté par christour à 10:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Duty Free

Bon, apparemment les vendeuses de duty free donnent des infos intéressantes... 😊

Posté par christour à 10:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]